kindergardens4senegal.org

Hilfe zur Selbsthilfe

Hilfe zur Selbsthilfe

Points culminants au Sénégal, Juin 2019

Sprint final  
Üben mit Elhadji
Marielle, Kinder tanzen

Le temps intensif à l’école maternelle – quand nous avons répété les chansons et les danses pour la fête finale - a été une aventure spéciale pour nous tous. Les enfants y ont montré beaucoup de joie et quant à moi, j’ai beaucoup apprécié de ressentir notre relation cordiale, avant mon séjour annuel en Suisse. Participer à l’enseignement, favoriser davantage le développement des enfants et assister en même temps le corps enseignant, c’est pour moi non seulement la partie la plus merveilleuse du projet, mais également la plus importante.

Fête de fin d'année scolaire  
Aufführung Lird und Tanz
Fröhliche Mütter

Le 12 juin le grand jour est arrivé. L’école maternelle s’est remplie avant tout des mères à qui les enfants fiers ont montré leurs présentations. De même, la salle de classe a dégagé un effet grandiose avec tous les dessins réalisés par les enfants, les différents lieux de jeux et matériel qui se sont ajoutés à l’ensemble tout au long de l’année scolaire. La musique d‘Elhadji Dieme jouant à la Kora a contribué beaucoup à l’ambiance joyeuse et a fait danser les enfants. Entre deux, ils se sont beaucoup amusés avec divers jeux.

Fest und Klassenraum
Schultaschen Geschenk

Il y a eu des gourmandises sucrées et salées préparées par des femmes assidues. A la fin de la fête j’ai donné un cadeau à chaque enfant. Surtout les futurs élèves de l’école primaire ont montré une joie débordante, quand j’ai donné à chacun un petit sac à dos rempli d’ustensiles utiles pour la rentrée des classes : cahiers, crayons et stylos. La fierté et la joie se sont reflétées dans leurs yeux brillants.

Fröhliche Stimmung
Ausgelassenes Tanzen

La joie visible des enfants et des institutrices m’a profondément touchée. La grande satisfaction que je ressens dans ces moments-là me fortifie pour mes prochains desseins. Ainsi, je me réjouis beaucoup de l'arrivée de la nouvelle année scolaire et je suis curieuse de voir l‘évolution à Goudiabya / Sédhiou. En même temps, je voudrais soutenir les écoles maternelles déjà existantes de cette ville qui ont besoin d’une amélioration. En partie, les salles de classe ne sont pas complètes, ne disposent que de peu de matériel pour l’enseignement et manquent souvent de places de jeux extérieurs.

Un arbre pour chaque classe  
Baum setzen Marielle
Baum setzen Elhadji

J’ai eu l’idée spontanée que les trois classes pourraient planter un arbre pour les voir grandir et se développer. De plus, je voudrais développer le respect et l’estime de la nature par la plantation de ces donneurs d’ombre tellement appréciés. Elhadji et moi-même, nous avons trouvé juste trois espèces différentes qui se prêtent à être plantées ici. Un plant encore tout petit et fragile pour la petite section, un plant moyen pour la moyenne section et un petit arbre déjà plus évolué pour la grande section attendaient d’être plantés par les enfants. Ceci a été un moment joyeux et solennel pour nous tous. Maintenant, nous espérons que ces jeunes plants s’enracineront et se développeront bien pendant les grandes vacances et la période de pluies jusqu’en octobre.

Soirée raclette à l'Ambassade Suisse à Dakar  
Raclettabend
Raclett Küche
suisse car rapide

Quelle grande surprise a été l’invitation de l’Ambassade Suisse à leur fête annuelle! Dans le contexte du cadeau du drapeau Suisse (rapport de mai 2019), nos contacts se sont noués ce que j‘apprécie beaucoup. La soirée a été merveilleuse. Le jardin décoré avec beaucoup de style s’est rempli d’environ 100 personnes, des Suisses et des Africains bien mélangés. Après peu de temps, des conversations intéressantes entre les invités des deux nations ont eu lieu. Un chœur africain a encadré l’ambiance festive ainsi qu’une femme DJ présentant de la musique de toutes les époques. Après un apéro délicieux, l’odeur de fromage nous est montée au nez. Un véritable fromage valaisan a été préparé avec un authentique appareil à raclette. Et ce qui a été aussi « délicieux », c’était le fait qu’il a été proportionné et complété avec les ingrédients typiques et servi par des Sénégalais. Bon appétit !
Le « Suisse Car Rapide » a été une vraie attraction: peint de façon aussi coloriée comme les mini-bus typiques qui circulent plutôt lentement à travers Dakar. La version Suisse a été en service souvent ce soir-là: complété avec un grand choix de costumes, ce bus a été l’attraction photo de la soirée. L’allégresse commune et les belles rencontres ont fait de cette soirée un moment inoubliable.
J’en profite pour redire un merci de tout coeur à toute l’équipe.

 

Schulschlussfest am 12. Juni 2019

Goudiabya, 31. Mai 2019

Mit grosser Freude üben wir für unser erstes Schulschlussfest am 12. Juni 2019

Surprise

 Marielle mit Martin Stettler von der schweizer Botschaft

Le mois dernier un nouvel invité particulier s’est annoncé. Après avoir regardé l’émission télévisée «Auf und davon», les employés de l’ambassade suisse à Dakar ont eu une idée spontanée, due à une séquence précise de l’émission. Ceux qui l’ont regardée, comprennent tout de suite.

 Übergabe der Schweizer Fahne

A l’école maternelle de Goudiabya, un véritable drapeau suisse m’a été offert par l’ambassade suisse. Un sourire cordial s’est dessiné sur mon visage. Merveilleux ! Maintenant la croix blanche sur fond rouge se présente dans sa bonne dimension.

 Elhadji hängt Schweizer Fahne auf
Lever du drapeau, 24 avril 2019

Sans beaucoup de préparation, une petite cérémonie a eu lieu qui a exprimé aussi la bonne collaboration avec ma plus étroite équipe. J’ai raconté aux enfants un peu de la vie en Suisse et ils m’ont écoutée avec beaucoup d’intérêt. Mon partenaire de projet, Elhadji Dieme, a monté les drapeaux suisse et sénégalais.

kleine Feierlichkeit

Quand nous nous sommes tous rassemblés, les enseignants et les écoliers ont montré une grande joie. Spontanément, un «Merci Suisse» en rythme a été improvisé et l’hymne sénégalais a été chanté. Tous ont chanté fort et avec l’accompagnement du cora par Elhadji, une ambiance solennelle s’est vite répandue.

Elhadji und Marielle vor Logotafel

Hier le tableau de présentation avec le logo a reçu les dernières touches de pinceau. Les expériences de mon premier métier de peintre m’ont encouragée de faire ce travail moi-même. Bientôt ces mains coloriées trouveront leur place fixe. Il est important pour moi de témoigner ainsi également de la bonne collaboration avec notre association partenaire «Ndimbal xale yi», respectivement avec son président Elhadji Dieme.

   
 

 

Une nouvelle école maternelle voit le jour

La phase de construction a demandé beaucoup de force et de bons nerfs, de la patience et de la persévérance. La joie du projet réussi est donc d’autant plus grande. La fatigue et l’épuisement sont vite oubliés. Accompagner l’école maternelle maintenant dans son fonctionnement est la partie la plus belle de mon travail de projet.
En complément à l’émission télévisée «Auf und davon» du 16 févrir 2019 je voudrais donner un aperçu informatif de mon travail de projet. Merci de prendre le temps de le lire.

 Marielle mit den Kindern

Le 7 janvier 2018 les travaux ont démarré pour la construction d’une deuxième école maternelle. Les premières briques ont été fabriquées et bientôt les terrassements pour les fondations ont commencés avec les pioches et pelles.

Un projet de construction signifie toujours un défi, soit en Suisse ou à l’étranger. Au Sénégal, le climat et les circonstances de vie simples représentent un challenge supplémentaire. Soleil, chaleur et beaucoup de poussières ont contribué à des circonstances aggravées. Du fait de l’absence de tout support mécanisé, tout est travail manuel ce qui signifie un dur labeur pour les ouvriers. En l’espace de cinq mois seulement, le nouveau bâtiment a été réalisé, ponctuellement avant la saison des pluies.

 Fabrikation Brique Gesamtanzahl 5450 Briques

Ausgrabung Alfredo macht die Grundmauern

Les longues journées de travail se sont poursuivies jusque dans la nuit. Elhadji Dieme, mon partenaire de projet, et moi-même, nous nous étions fixé de grands objectifs pour permettre un déroulement correct des travaux. Nous voulions éviter des coûts inutiles et veiller au bon usage des moyens à disposition. La nouvelle école devait être construite avec une très bonne qualité. Tous les jours nous étions sur place et nous avons surveillé chaque étape des travaux. En parallèle, je me suis occupé de l’aspect financier, depuis l’achat des matériaux jusqu’aux paies de chaque ouvrier. De cette façon, nous avons réussi à réduire les coûts de construction de la moitié, comparés au premier projet de l’école maternelle de Niaguis (de CHF 100‘000 à CHF 50‘000).

Zufriedenheit rundum Die Grundmauern entstehen

Teamwork Transport der Bausteine

Sans Elhadji Dieme, je n‘y serais jamais arrivée. Il s’est investi sans relâche et n’a fui aucun effort. Du matin au soir il s’est occupé de mille détails; son engagement a dépassé toutes mes attentes et il a été d’un énorme soutien dans tous les domaines.

Elhadji mit Architekt Zufriedener Elhadji

Elhadji et moi-même, nous avons passé des centaines d’heures au puit. Ceci a été une autre épreuve très pénible qui a coûté beaucoup d’efforts. Car l’eau nécessaire à la construction a dû être cherchée au puit du voisin et transportée sur le lieu de la construction. Ce faisant nous avons été plus qu’occupés, les ouvriers ont eu besoin d’environ 2'000 litres par jour, soit plus de 400'000 litres pour le bâtiment entier, avec un seau de 12 litres disponible au puit : A vous de calculer ! Des fois nous avons eu de l’aide des villageois, des fois les ouvriers nous ont assistés de façon bienveillante. Malgré tout ce soutien, ceci a été probablement le travail qui m’a le plus épuisée.

am Brunnen Transport der Bidons

Hilfe der Frauen Hilfe der Kinder

En plus j’ai dû apprendre rapidement à actionner un interrupteur dans mon propre intérieur. Les choses ne se passent jamais comme prévues, pensées, convenues, planifiées et rarement selon mes idées. Donc, il a été important d’entreprendre chaque journée sans attente et d’accepter continuellement ce qui pouvait être réalisé jour après jour. Ce n’est pas évident d’être ouverte et orientée vers la solution et de faire à chaque tracasserie. Ne jamais baisser les bras, restée motivée et ne surtout pas répandre de la mauvaise humeur.

Avec le temps j’ai appris à avoir confiance que tout irait bien et que nous atteindrions les différentes étapes du planning. Même si c’était sur d’autres chemins et avec des méthodes qui m’était méconnues, finalement cela a toujours marché. Mon cœur a donc jubilé à chaque étape qui pouvait être réalisée.

 Mauern hochgezogen Eisenarmierung

das Dach kommt drauf die Wände werden gemalt

Maintenant l'école maternelle est remplie de vie!

Enfin je peux à nouveau me dédier aux enfants. Mon objectif est un enseignement plus varié où les enfants sont encouragés dans de multiples domaines afin qu’ils se développent individuellement à leur rythme. Je me vois devant cette nouvelle année, entourée d’enfants qui m’enchantent par leurs rires joyeux et leurs yeux brillants. Heureuse et contente, je peux observer comment les petits peuvent faire beaucoup de nouvelles expériences à travers des activités diverses..

En même temps des formations complémentaires sont planifiées dans toute la région. Mon devoir est avant tout d’introduire du matériel de jeu que je voudrais distribuer dans les diverses écoles maternelles et ceci dans toute la région de Sédhiou, pour qu’un plus grand nombre d’enfants puisse profiter d’un enseignement attractif.

Comme a dit le chef de village de Niaguis: “Le savoir est la plus grande richesse.”

Kinder mit der Directrice Kinder mit Elhadji

Singen und Tanzen Spiel und Spass

Turnen auf dem Kreis Turnen

Merci mille fois pour votre intérêt.

Avec les salutations cordiales, également de l’école maternelle

Marielle Furter et toute l‘équipe

Glückwünsche